Votre produit a été ajouté

Publié le 17/11/2016

5 conseils anti-âge

pour votre vélo !

Les premières rides apparaissent ? Il n’y a plus de temps à perdre : exit la crème, faites place aux chiffons et aux clefs Allen, car on ne parle pas de votre visage, mais bel et bien de votre bicyclette. Voici 5 conseils beauté spécial vélo, parce que lui aussi le vaut bien.

1_velo-5

1

NOURRISSEZ RÉGULIÈREMENT LA CHAÎNE

À l’heure d’entretenir la chaîne de votre vélo, souvenez-vous d’une règle de base : il est préférable de lubrifier un peu sa chaîne, mais très régulièrement plutôt que de la noyer sous le lubrifiant une fois de temps à autres.

Pour prendre soin de votre chaîne, commencez par la dégraisser en profondeur puisque le lubrifiant a tendance, avec le temps, à attirer poussières et autres saletés issues du monde extérieur. Appliquez le produit dégraissant avec un chiffon ou, de préférence, un petit pinceau, sans oublier l’intérieur de la chaîne, bien entendu. Une fois votre chaîne bien propre et lisse, utilisez un lubrifiant spécial vélo, et non de la graisse ou un lubrifiant multi-usages. La qualité de roulement n’en sera que meilleure !

2

REDONNEZ DE L'ÉCLAT AUX PLATEAUX ET À LA CASSETTE

À présent que vous avez donné un bon coup de jeune à votre chaîne, ne vous arrêtez pas en si bon chemin ! Pensez également à nettoyer vos plateaux ainsi que votre cassette de pignons. Pour ce faire, il vous faudra à nouveau vous munir d’un produit dégraissant ainsi que d’un chiffon, voire d’une brosse à dents pour les endroits les plus difficiles d’accès.

Dernier petit conseil : n’oubliez surtout pas de nettoyer le galet inférieur de votre dérailleur arrière (mais si, vous savez, ce petit rond souvent très sale qui tire votre chaîne vers le bas). Vous devriez sentir très vite la différence !

2_velo-5

3

RAFFERMISSEZ LA TENSION DES CÂBLES DE FREIN

L’inévitable relâchement de vos câbles de freins n’est pas une fatalité ! Si votre vélo est équipé de freins à étriers, il sera plus aisé de resserrer ou changer vos câbles de freins à deux. Si vous disposez d’un système V-brake, vous pourrez sans le moindre souci effectuer cette opération vous-même.

Entretenir vos freins, c’est avoir l’assurance de pouvoir évoluer sur les routes ou en ville en toute sécurité, mais aussi l’occasion de nettoyer vos câbles, qui s’usent même à l’intérieur des gaines !

4

PROTÉGEZ VOTRE VÉLO DES AGRESSIONS EXTÉRIEURES

On ne le dira jamais assez, il faut éviter de laisser son vélo dormir dehors. Les intempéries, le vent ainsi que la lente œuvre du temps risquent d’y laisser quelques traces : roues, pièces, chaînes et câbles prématurément usés, voire rouillés. Si vous n’avez pas d’autre choix, protégez a minima votre vélo à l’aide d’une bâche.

Et si vous habitez sur la côte, sachez que l’air marin n’est rien de moins que… ce qu’il y a de pire pour votre fidèle destrier ! Alors mettez-le à l’abri aussi souvent que possible et redoublez vos attentions envers lui. Car oui, vous aimez votre vélo !

5

CHOUCHOUTEZ-LE POUR QU'IL DONNE LE MEILLEUR DE LUI-MÊME

Comme vous, qui appréciez massage et bien-être de temps à autres, sachez que votre vélo appréciera toutes les petites attentions que vous lui offrirez.

Commencez par le nettoyer avec délicatesse, avec un chiffon ou une éponge et séchez chaque pièce avec précaution. N’utilisez surtout pas de liquide-vaisselle ou de dispositif de lavage à haute pression, même si vous revenez d’une sortie VTT particulièrement boueuse au plein cœur de l’automne, en Normandie. L’eau s’infiltrerait de partout et pourrait bien le fragiliser.

Pour finir, n’hésitez pas à le personnaliser un peu, avec des stickers ou encore du masking tape. Ce vélo n’est-il pas, après tout, une part de vous-même ? Et de là à lui donner un petit nom, il n’y a qu’un pas…

3_velo-5