Votre produit a été ajouté

Publié le 16/11/2016

Courir avec ses bras

pour une foulée plus efficace !

En course à pied, une foulée efficace allie légèreté, rythme et dynamisme non seulement des jambes mais aussi des bras. Souvent négligé, le haut du corps permet pourtant d’acquérir une foulée efficace et parfaite.

1_run-booster 2_run-booster 3_run-booster

DE L'IMPORTANCE DES BRAS EN COURSE À PIED

Souvent négligés, les bras sont pourtant utiles à plusieurs égards en course à pied. Ils permettent au corps de rester dans l’axe et évitent aux épaules de pivoter. Le mouvement de balancier opéré par le bras opposé à la jambe permet donc une poussée plus efficace.

D’ailleurs a-t-on déjà vu quelqu’un courir avec les mains dans les poches ? Faîtes le test en courant avec les bras le long du corps ou tendus à l’horizontale : vous verrez très rapidement à quel point coordonner les jambes et le haut du corps est indispensable pour courir !

QUELLES SONT LES BONNES POSITIONS QUAND JE COURS ?

Pour une foulée efficace et qui épargne les blessures, il est primordial de courir en balançant les bras d’avant en arrière comme si on tirait sur une corde pour se propulser en avant. On évite à tout prix un balancement latéral des bras qui ne sert qu’à disperser de l’énergie.

Les bras doivent être maintenus à hauteur des hanches et les mains ne doivent pas remonter au visage. Le regard porté vers l’avant avec le menton droit, la main doit être dans le champ de vision au moment où elle atteint son point le plus haut. Les poignets et les mains doivent être relâchés et les épaules détendues. En effet chaque contraction inutile entraîne une dépense d’énergie supplémentaire.

Enfin, l’angulation du coude conditionne aussi la foulée :

  • En angle de coude ouvert, la foulée sera économique.
  • En réduisant l’angle et en remontant davantage les coudes vers l’arrière, on accélère.
  • Plus les bras vont chercher loin vers l’arrière et l’avant plus la foulée est longue.
  • Plus le mouvement des bras s’accélère, plus les jambes prennent un rythme plus rapide.

LES BÉNÉFICES D'UNE POSITION CORRECTE DU HAUT DU CORPS

En adoptant une bonne posture des bras, c’est l’amplitude et la vitesse des jambes qui est optimisée. Se servir efficacement des bras implique une perte d’énergie moindre et une meilleure position du buste soit une meilleure respiration, une course équilibrée et de meilleures performances à l’arrivée.

LES EXERCICES UTILES POUR AMÉLIORER SON JEU DE BRAS

  1. S’exercer devant un miroir ou se filmer en plaçant correctement les bras puis en variant la cadence du balancement d’avant en arrière.
  2. Lors des entraînements, en pleine course, varier la vitesse de balancement des bras en alternant vitesse rapide puis cadence moins soutenue.
  3. Au cours d’un sprint de 20 secondes, compter le nombre de fois où la main est vue. Alors, vous ressentirez vraiment les conséquences du mouvement de bras sur la foulée. Renouveler cet exercice en variant la cadence.
  4. Très complémentaire, faire des exercices de musculation pour travailler le haut du corps et du gainage pour maintenir le buste et le bassin en position correcte.